Quelles sont les 5 erreurs que font les auto-entrepreneurs ?

les auto-entrepreneurs

Le lancement en tant auto-entrepreneur est une étape essentielle et parfois déterminante pour le succès d’une activité professionnelle. Évidemment, un départ peu ou pas assez préparé peut se rattraper quelques mois plus tard. Toutefois, il est bon de mettre toutes les chances de son côté pour éviter de perdre du temps, de l’énergie et parfois de l’argent. Pour cela, il faut connaître les erreurs les plus courantes afin d’éviter de les faire. Alors, quelles sont les erreurs les plus courantes des indépendants ?

#1. Lancer son activité professionnelle sans avoir de véritable visibilité

Il est toujours précisé qu’il est primordial de créer un business plan avant de se lancer, même lorsqu’il s’agit d’un lancement en tant qu’indépendant. Et cela n’est pas pour rien !

En effet, il est nécessaire de pouvoir établir plusieurs stratégies lors du début d’une activité professionnelle. Le business plan sert de fil conducteur pour mener à bien une stratégie financière (financement, comptabilité, budget), une stratégie autour du marketing et de la communication et une stratégie globale pour la fixation de vos objectifs à court, mais aussi à long terme. Sans business plan, vous ne pouvez pas avoir une vision claire de ce que vous devez mettre en place. Vous vous contentez alors d’exécuter vos missions sans réussir à prendre du recul pour analyser, ajuster et améliorer vos performances.

#2. Perdre du temps au quotidien avec des outils peu adaptés

Pour optimiser son quotidien professionnel, il est indispensable de trouver des partenaires physiques ou virtuels qui simplifient vos missions.

Pour commencer, il est recommandé en tant qu’indépendant de trouver une plateforme adaptée pour réaliser vos formalités administratives quotidiennes (URSSAF, comptabilité, factures, etc.). Il faut alors se tourner vers un espace auto-entrepreneur adapté et performant pour réaliser l’ensemble de ces missions. En plus, dans la plupart des cas, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions sur ces obligations grâce à des conseillers experts dans ce domaine.

#3. L’instabilité financière chez les indépendants

Chez les indépendants, la sécurité financière est au cœur des préoccupations. En effet, pour que l’activité professionnelle dure, il est nécessaire de faire rentrer suffisamment d’argent pour vivre. L’erreur courante des auto-entrepreneurs est alors de se lancer sans réussir à obtenir au bout d’un certain temps une véritable stabilité financière. Cette erreur conduit alors la plupart des personnes concernées à changer de voie ou bien à trouver une autre solution pour réussir à vivre de façon plus stable. Découvrez des conseils complémentaires sur entreprise-et-compagnie.fr.

#4. S’entourer des mauvaises personnes

En plus de trouver les bons outils pour gagner du temps, il est nécessaire de trouver des partenaires de confiance. Ces derniers permettent de trouver des réponses rapidement et de pouvoir ajuster facilement ses actions. Il faut alors être accompagné par des professionnels compétents afin d’être guidé (comptable, spécialiste de la communication, expert en référencement naturel et payant, etc.).

Un lancement se passe bien mieux lorsque la personne concernée possède un entourage solide et sérieux vers qui elle est en mesure de se tourner.

#5. Ne pas se renseigner suffisamment sur les obligations du statut d’auto-entrepreneur

Oui, il est simple en France de devenir auto-entrepreneur. En quelques clics, vous pouvez obtenir votre statut et lancer votre activité professionnelle.

Toutefois, pour que celle-ci soit durable, il est nécessaire d’être bien au courant des devoirs et des obligations que ce statut impose. Le blog de thebboost.fr vous donne les erreurs à ne pas reproduire si vous souhaitez exercer votre activité à votre compte. 

Comprendre le fonctionnement et l’utilité du rétroplanning
À quoi sert une société de portage salarial ?