Le village de l’emploi au service des jeunes diplômés

village de l'emploi

Les jeunes diplômés doivent faire appel à un spécialiste du marché de travail pour les accompagner dans la quête de leur premier emploi. Le Village de l’Emploi (VDE) met à votre disposition le savoir-faire de ses experts en placement d’employé pour vous offrir un suivi personnalisé. L’objet de cet article est de fournir plus de détails sur la méthodologie du VDE.

Le VDE : un organisme d’accompagnement personnalisé et adapté à chaque profil

Dans les années 1998, les acteurs du VDE ont constaté certaines difficultés auxquelles doivent faire face les nouveaux diplômés à la fin de leur parcours universitaire. C’est ainsi qu’est né cet organisme dont l’objectif principal est d’aider les nouveaux diplômés, quel que soit leur profil à trouver un travail. Les initiateurs ont tout mis en œuvre pour attirer des experts compétents capables d’aider le centre à atteindre son objectif. Le VDE dispose de trois principales catégories d’experts (les experts techniques, les experts en coaching et les spécialistes du marché d’embauche). Les experts techniques prennent en charge les cours et les experts en coaching offrent aux apprenants des atouts techniques nécessaires à la maîtrise de la communication écrite et orale. De leur côté, les experts du marché d’embauche étudient le marché pour répertorier les offres de recrutement afin de permettre à chaque lauréat de trouver un boulot à sa sortie du centre.

Spécialisé dans les métiers de l’informatique, le centre est également équipé d’outils performants ainsi que des salles propices au déroulement de son programme. Il compte plus de 700 ordinateurs dédiés au programme. Depuis quelques années, l’informatique s’est implantée dans tous les domaines d’activité. Les sociétés ont donc besoin des spécialistes qui disposent non seulement de compétences spécifiques à leurs activités, mais également une bonne maîtrise des outils du système de l’information. Par ailleurs, certaines spécialités comme l’AMO (Assistant Maîtrise d’Ouvrage) peuvent être exercés par les diplômés des filières non scientifiques. L’expertise transmise aux lauréats du Village de l’Emploi leur permet d’appréhender les contours des spécialités du secteur de l’informatique.

Quelle est la méthodologie des acteurs du VDE ?

Le programme élaboré par les acteurs du VDE est subdivisé en deux étapes : l’accélérateur de mise en emploi et l’accélérateur d’une carrière d’envergure. Au cours de la première étape, les formateurs transmettent aux lauréats les compétences spécifiques à chaque métier. Elle comprend trois phases (la mise en compétences opérationnelles, le coaching en communication et la mise à l’emploi). Les formateurs identifient au préalable les compétences qui manquent à chaque lauréat et pouvaient l’empêcher d’être opérationnel sur le terrain. L’axe métier permet à ces derniers de combler leurs lacunes, car cet axe est focalisé sur les spécificités de leur métier de choix. Ils acquièrent donc les compétences techniques et fonctionnelles nécessaires pour exercer leur métier. L’axe projet vise à compléter les acquis afin de vous préparer à conduire de grandes missions dans votre domaine. Les coachs vous entretiennent sur les procédés de communications dans le vocabulaire professionnel. L’exercice de chaque métier nécessite un certain nombre d’outils techniques. L’État ne peut pas mettre à la disposition de toutes les universités ces outils. Cela ne permet donc pas aux étudiants de les étudier. Les séances pratiques dirigées par les experts formateurs vous permettent de faire usage de ces outils et d’acquérir des connaissances techniques. L’axe technique permet aux profils littéraires de faire connaissance des outils et de leur mode d’utilisation. Par contre, les profils scientifiques étudient les outils complémentaires et se familiarisent à leur utilisation.

Durant la phase du coaching en communication, vous serez amené à affiner vos techniques de communication écrite et orale afin de pouvoir piloter avec efficacité les grands projets. Quant à la dernière phase, elle est dirigée par les experts en placement et permet aux lauréats d’obtenir un contrat. L’étape 2 (accélérateur de carrière d’envergure) permet aux lauréats d’acquérir d’expérience en intervenant sur des chantiers d’envergure au sein d’une entreprise du VDE.

Comment financer votre cursus au sein du village ?

Pour permettre à tous les jeunes d’avoir accès à son programme, les acteurs du VDE ont signé des accords de partenariats avec certaines entreprises. Ainsi, les chefs de ces sociétés prennent en charge le financement d’une partie du programme. Cela vous permet de suivre gratuitement le programme. La plupart de ces sociétés ont souvent besoin des experts confirmés pour occuper des postes vacants au sein de leur entreprise. Vous devez donc travailler au profit de ces entreprises. Il s’agit d’un contrat que vous signez. Ce contrat présente deux grands avantages. Au cours de la durée (trois ans) du contrat, vous avez la possibilité de recourir aux experts du village pour leur soumettre vos préoccupations. Cela vous permet de renforcer vos acquis à travers leurs différents conseils. Ils mettent également à votre disposition des supports techniques pouvant vous guider. En plus, ce contrat vous permet d’avoir un revenu stable et vous donne accès aux différents bénéfices relatifs à un contrat à durée indéterminée (CDI). Toutefois, vous avez aussi la possibilité d’assurer vous-même le financement du programme si telle est votre option.

À qui s’adresse le programme du VDE ?

L’élaboration et le développement d’un projet nécessitent le concours de diverses compétences. Pour cela, la formation s’adresse aussi bien aux lauréats non-informaticiens. Une fois souscrire au programme du VDE, les formateurs tiennent compte des compétences de chaque lauréat pour l’orienter vers la spécialité la plus adaptée à son profil. Les lauréats venant d’une faculté non scientifique sont généralement orientés vers le métier d’assistance maîtrise d’ouvrage. Le niveau d’étude requis est le Bac+2. Au terme de leur cursus, les lauréats peuvent travailler dans les entreprises du secteur tertiaire (la banque, la finance, les assurances et bien d’autres). Il vous suffit de bien maîtriser les outils, notamment les logiciels spécifiques à chaque domaine d’activité. Par contre, les profils scientifiques sont orientés vers les spécialités qui exigent des connaissances techniques. La méthodologie définie par les experts formateurs permet à chaque lauréat d’acquérir les notions nécessaires à l’exercice de son métier avant la fin du programme. Le déroulement du programme couvre 3 à 9 mois et vous permet de passer de l’étape d’apprentissage au stade d’expertise.

Quelles sont les spécialités du système de l’information vulgarisées dans ce centre ?

Se basant sur les offres de recrutement enregistrées par les experts et les besoins exprimés par les ENS (Entreprises des Services du Numérique) affiliées au VED, les acteurs ont identifié cinq spécialités de l’informatique. Les chefs de ces entreprises espèrent trouver des cadres compétents spécialisés dans ces métiers. Après votre souscription au programme du VED, vous pouvez vous orienter vers l’une des spécialités suivantes :

  • L’assistant maîtrise d’ouvrage ;
  • Les nouvelles technologies et développement (réservées aux lauréats informaticiens)
  • La business intelligence (BI) ou l’informatique décisionnelle (adaptée aux statisticiens, aux mathématiciens et aux ingénieurs informaticiens)
  • L’informatique industrielle (recommandée aux ingénieurs informaticiens).
  • Le système de la production et d’exploitation. (Adapté au profil scientifique).

Il faut noter que ces grandes spécialités regroupent des sous-spécialités auxquelles les lauréats pourront postuler. De même, pour permettre à tous les lauréats d’optimiser leur chance d’embauche, les experts en recrutement peuvent les orienter vers la spécialité où il y a une forte demande de recrutement.

Quelle solution adopter pour se sortir d’une situation de chômage ?
Pourquoi se tourner vers un cabinet d’expert comptable en ligne ?