Engager un manager de transition

manager de transition

Les acteurs économiques font souvent face à des situations demandant une versatilité de compétences et la récurrence de ces évènements deviendra inévitablement plus importante. Le management de transition est notamment une solution permettant aux sociétés de résoudre les exigences aléatoires des situations d’urgences en faisant appel à un agent disposant d’un vaste arsenal de compétences. Recruter un manager de transition peut donc représenter un tournant dans un contexte économique globale incertain en apportant le savoir souhaité au moment opportun.

Recruter un manager de transition : pour quels cas ?

Le management de transition fait intervenir une personne habilitée à réagir de manière logique et intelligente en utilisant ses connaissances dans le cadre d’une problématique particulière. Par rapport à l’intérim, le manager de transition n’intégrera pas l’entreprise dans laquelle il opère aux termes de son contrat. Ce dernier interviendra d’ailleurs pour réaliser un objectif sans effectuer obligatoirement un travail de remplacement ou de soutient. En d’autres termes, le manager de transition est en mesure de débuter immédiatement son travail sans imposer une période d’intégration.

Plusieurs situations sollicitent l’intervention d’un manager de transition, à savoir :

  • Les situations de transformation ou de crise
  • Le développement d’une nouvelle activité et des compétences
  • La recherche et le développement

Le manager de transition peut exceptionnellement remplacer un cadre de l’entreprise de manière temporaire, et pour saisir ses services, il suffit de contacter un cabinet de management de transition.

Une profession à différents statuts

Les managers de transition peuvent opérer sous plusieurs statuts et peuvent être sollicités pour remplir de nombreuses missions. Par exemple, un agent peut travailler en free-lance et remplir ainsi plusieurs missions en demeurant indépendant, ce qui peut néanmoins les rendre moins visibles en cas de recrutement. Si une société engage un manager de transition au même titre qu’un salarié, celui-ci bénéficiera de l’ensemble des avantages d’un employé standard jusqu’à la fin de son contrat.

La solution la plus simple pour recruter ces opérateurs restent tout de même de s’adresser directement à un cabinet de management de transition.

Manager de transition : les plus et les moins

Les manager proposant leurs services à travers un cabinet de mangement de transition garantissent les compétences nécessaires pour dénouer positivement les situations complexes pouvant freiner le développement d’une entreprise. En effet, les compétences et savoir-faire qu’ils apportent sont généralement complémentaires à ceux de leur employeur et contribuent grandement en tant que valeur ajoutée. Il faut souligner que les manager de transition se concentreront principalement sur la mission qui leur ait assignée et ne seront donc pas affectés par les différentes tâches consommant les ressources internes. Le recrutement d’un manager opérationnel est donc une étape à envisager rapidement pour maximiser les bénéfices à des frais modérés.

En revanche, la position occupée par ces agents indépendants peut être compromise si ces derniers n’arrivent pas à revendiquer la légitimité de leurs actions. En outre, le personnel de l’entreprise pourra blâmer le manque ou absence d’efficacité sur l’intervenant extérieur si les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes. De ce fait, l’expertise d’un manager doit être ressentie à travers son dynamisme et son charisme pour succéder dans tout type d’organisation.

Comprendre le fonctionnement et l’utilité du rétroplanning
À quoi sert une société de portage salarial ?