Comment fonctionne la forme juridique SARL ?

La SARL ou la société à responsabilité limitée est l’une des formes de sociétés que choisissent la plupart des structures. Ce choix peut s’expliquer par la flexibilité de ses caractéristiques. Avant de se décider sur la forme juridique pour sa future structure, il est important de bien comprendre le fonctionnement de la SARL.

La gérance d’une SARL

Si vous avez choisi cette forme juridique pour votre structure, il faut nommer un gérant. Selon la taille de la structure, il est possible de nommer plusieurs personnes à la gérance. Normalement, c’est la personne qui sera présente au quotidien à l’entreprise qui devrait être désigné gérant de la SARL. On peut même désigner une personne qui n’est pas associée et dans ce cas, cette personne aura le statut de gérant et de salarié. Pour cette forme juridique, on ne peut nommer une personne physique à la gérance. Ce gérant de la SARL aura le plein pouvoir et peut agir au nom de la société en cas de l’absence de limitations statutaires.

L’assemblée générale ordinaire

Les associés de la SARL doivent se retrouver au moins une fois par an pour une assemblée générale ordinaire. Si les associés ne peuvent pas se déplacer pour cette réunion, l’assemblée générale ordinaire peut se faire par visioconférence ou par un autre moyen de télécommunication. C’est durant cette réunion qu’on prend des décisions ordinaires liées aux conditions de travail, à l’organisation de la structure ou à l’exercice de la fonction. Les associés se penchent également sur la nomination ou la révocation d’un gérant. C’est pendant cette réunion par exemple qu’on met sur la table le sujet de la cession des parts sociales.

L’assemblée générale extraordinaire

Si l’assemblée générale ordinaire ne se tient qu’une seule fois par an, l’assemblée générale extraordinaire peut se tenir plusieurs fois. Cette réunion est réalisée suite à la demande de la direction de l’entreprise. Pendant l’assemblée générale extraordinaire, on se focalise sur les modifications de statuts. C’est pendant cette réunion que les associés et la direction décident de la modification du capital social par exemple. L’assemblée générale extraordinaire peut aussi décider d’augmenter les engagements des associés. Que ce soit pour l’assemblée générale ordinaire ou pour l’assemblée générale extraordinaire, il n’y a pas de date fixe mentionnée dans le statut. Dans tous les cas, les associés et les personnes concernées seront avisés par une lettre recommandée 15 jours avant la date fixée pour la réunion.

Quelles sont les spécificités de créer une SARL de famille ?
Société à responsabilité limitée : définition et présentation