Le cas particulier de l’entreprise franchisée : avantages et inconvénients

Ceux qui optent pour une entreprise franchisée doivent comprendre que cette pratique comporte aussi bien des avantages et des inconvénients. L’option de franchise est un contrat à travers lequel le franchiseur, un propriétaire d’entreprise, met à la disposition d’un franchisé son expérience, son aide et sa marque. Cette solution propose à la fois des avantages et des inconvénients pour le bénéficiaire qu’il est nécessaire de mentionner.

Le franchiseur

Les normes mises en place par le franchiseur permettent au franchisé de profiter de la notoriété du franchiseur en respectant différentes conditions. Par conséquent, il jouira instantanément de l’image de marque déjà développée par le franchiseur et cela dès son entrée sur la scène entrepreneuriale. Le franchisé mettra donc toutes les chances supérieures de réussite de son côté. En rejoignant un réseau de franchise, une entreprise francisée va être rapidement accroitre sa réputation sur le plan national ou international.

Les avantages

Par la même occasion, il profitera d’une clientèle déjà en place. Le franchisé construira sa réputation sans aucune difficulté puisqu’il n’aura pas à le faire tout seul. C’est une puissance publicitaire inégalable qu’il convient de noter. Par la suite, un contrat de franchise englobe en générale une clause d’exclusivité territoriale. Autrement dit, le franchiseur accorde au franchisé une zone géographique où aucun autre franchisé de l’enseigne centrale n’a pas le droit d’y exercer. C’est une des obligations de contrat entre les deux parties.
En même temps, le franchisé pourra espérer une assistance complète et professionnelle de la part du franchiseur durant la durée de la convention commerciale. Cette assistance se rapporte à des informations techniques et juridiques, un support sur la façon de gérer une entreprise, des formations périodiques et une transmission d’expérience. Cela évitera aux franchisés les risques de faillites au bout de quelques mois ou années d’exercice.

Les inconvénients

Pourtant, le système d’entreprise franchisé comporte des inconvénients. Il faut à cet effet effectuer une étude précise avant de se laisser séduire par une convention commerciale avec un franchiseur.
Il faut prévoir avant tout un fond de départ considérable puisqu’il n’y a pas un partage des investissements. Cela constitue un frein pour les initiateurs d’entreprise. Ces derniers doivent prévoir les frais de création, un frais alloué aux franchiseurs afin de bénéficier les prestations offertes par ceux-ci, etc. il faut également mentionner l’existence d’une contribution périodique qui peut être forfaitaire ou déterminé à partir du chiffre d’affaires. La somme sera versée à l’entreprise mère pendant la durée de la collaboration.

Créer une entreprise à plusieurs associés : les points importants à ne pas négliger
Créer une entreprise avec son conjoint : avantages et inconvénients